Je n'oublie pas...

On oublie les adresses, comme les gens qui nous blessent

On oublie, sans cesse

Les jours d'anniversaires, et nos clés et les repères, on les perd

On oubliera les chaînes de nos vies qui se traînent

On oublie, quand même

Mais il est une chose à laquelle nous resterons fidèles...

Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour, ça reste là.

Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour, ça reste là.

C'est fort encore, c'est mort d'accord

Mais ça ne s'oublie pas, ne s'oublie pas

Ça

On n'oublie pas.

J'oublierai ce mois d'août où j'ai dû faire la route

Sans toi, sans doute

J'oublierai ma défaite et le rêve qui s'arrête

J'oublierai, peut-être

Mais j'y pense encore quelques fois, et ça ne s'explique pas...

Tes yeux, ta voix, tes mains sur moi, toujours, ça reste là.

Le jour et l'heure, ta peau, l'odeur, l'amour, ça reste là.

C'est fort encore, c'est mort d'accord

Mais ça ne s'oublie pas, ne s'oublie pas

Ça

Je n'oublie pas...

Les yeux, la voix, tes mains sur moi, les mots d'amour, ça reste là

Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour, c'est là, on n'oublie pas

On n'oublie pas, ça ne s'oublie pas

Je ne t'oublierai jamais...

Retour à l'accueil